Les Projets

L’idée de créer ces événements est la conséquence d’une réflexion de plusieurs réunions organisées par notre association sur le thème

« Comment sensibiliser et intégrer les habitant dans un projet commun autour de la voie verte Foix – St Girons »

Après 9 ans de travail sur le terrain et ayant tenté plusieurs initiatives tel « La Bastidienne », « La Monteloise », la « C.Y.V. », la « Séronaise » et en 2016 le,1er Run & Bike en Séronais nous sommes venus à la conclusion qu’il fallait créer des événements qui sensibiliseraient la majorités des acteurs locaux du Séronais

Objectif  –  Faire prendre conscience aux habitants de la beauté de leur patrimoine et par là même le respecter, l’entretenir et l’embellir

Faire de ces événements, une vitrine pour les :

  • acteurs économiques
  • prestataires touristiques
  • activités culturelles
  • patrimoine

La Voie Verte et les chemins de randonnée sont des équipements d’une grande qualité sur lequel le Serinais peut s’appuyer pour être novateurs, conforter et développer l’offre touristique et sportive existante.

Elle a la particularité de s’adresser à tous : elle concerne directement différents publics tels que les enfants, les jeunes, les seniors, les personnes tant valides qu’en situation de handicap, fragilisées, ou pratiquant un sport adapté :

Favoriser les acteurs du Séronais, fait partie de nos sensibilités en faisant appel aux fournisseurs, producteurs locaux et intervenants, selon les besoins nécessaires au succès de l’événement (transports, hébergements, restaurations, festivités, etc.…)

Avec 200 à 300 participants attendus, et leurs accompagnants,  ces manifestations   sportives ou culturelles seront aussi l’occasion de faire découvrir ou redécouvrir l’Ariège, le Séronais, le pays de Foix et le Couserans.

Gageons que ces manifestations donneront l’envie aux participants et au public de revenir en Ariège pour des vacances actives et nature.

Ce qui à été mis en place sur le plan sportif depuis 2009

La Cours-y verte : 4  éditions (semi marathon Vernajoul – La Bastide de Sérou)

La Cours-y verte : 4 éditions (trail et marche)

La Monteloise     : 3  éditions (trail et marche)

La Bastidienne    : 3  éditions (trail et marche)

La Séronaise       : 3  éditions (trail et marche)

Les brevets «  audax » : 20 éditions sur 25 et 50 km  (marches soutenues – 6km/h)

mis en place en  2016

La Cours-y verte : 8 ème édition (trail et marche)

La cours-y verte :  1ére édition du Run&Bike

Les brevets «  audax » :  sur 25 et 50 km  (marches soutenues – 6km/h)

mis en place en 2017

La Cours-y verte : 9  ème édition (trail et marche)

La cours-y verte : 2eme édition du Run&Bike

Les brevets «  audax » :  sur 25 et 50 km  (marches soutenues – 6km/h)

Cours d’initiation à la marche rapide

Projets pour 2018

Dimanche 11 mars                     La Séronaise :  Trail  30 km

Samedi/Dimanche            brevets «  audax » :  sur 25 ,50 et 100 km

19 et 20 mai                     (marches soutenues – 6km/h)

Dimanche 7 octobre         La Cours-y verte  (trail)

Run&Bike (course en binôme )

Projets pour 2019

Mise en place du TOUR DU SERONAIS ou du COUSERANS

Marathon Foix – St Girons

 

LES CHEMINS DE RANDONNEES

La voie verte Foix — Saint-Girons et le PDR

Le réseau des voies et vertes et vélo routes en France s’étend rapidement.

La portion de voie verte entre Foix et Saint-Girons pour laquelle nous avons créé notre association (les Amis de la Voie Verte Foix — St Girons) intègre ce réseau. réservé à 95 % aux piétons, cyclistes, personnes en fauteuils roulants ou hand’bike, aux cavaliers, etc.

Après l’expérience du brevet Audax de marche, le 21 mai 2011, et celle des courses de villages qui empruntent des chemins au départ ou proches de la voie verte, l’idée est venue d’intégrer cette dernière un peu plus au réseau départemental, le P.D.R. (plan départemental de randonnée).

Elle peut en effet jouer un grand rôle de jonction :

– au niveau national, en participant à une nouvelle jonction Méditerranée — Atlantique :   un chemin à peu près parallèle au GR.10, mais beaucoup moins physique pour les marcheurs et surtout les cyclistes ou personnes en situation de handicap

– au niveau local (mais là encore national) en assurant des liaisons transversales  vers la région toulousaine, avec le GR.78 ou vers les sommets pyrénéens via d’autres chemins comme les GRP.

Par exemple, des chemins au départ de la cette voie verte, au niveau du Séronais notamment, pourraient donner l’accès au GR.10 via le GRP de la Barguillière puis celui du tour des Trois Seigneurs.

La portion Séronaise de la voie verte deviendrait donc un passage clé où se côtoieraient sportifs, pèlerins, familles, promeneurs ou tout simplement les riverains et ceux qui l’utilisent pour aller travailler.

Il existe déjà le Tour de la Barguillère, le Tour des Trois Seigneurs, etc.

Pourquoi pas le Tour du Séronais ?

Celui-ci jouerait alors un rôle important dans le réseau des chemins de Grande Randonnée en reliant le GR 78 et le GR 10 ou encore le GR 107

Projet n°1 : création (réouverture) d’un chemin vers le GRP de la Barguillère.

Itinéraire : de la voie verte (au niveau de Montels) jusqu’à Montredon (Alzen) via les anciennes mines de Montels.

 

Projet n°2 : favoriser et réhabiliter des chemins existants au départ de la voie verte

Aménagement de certains chemins de randonnées

 

Ce qui à été mis en place sur le plan culturel depuis 2009

parution d’un rapport sur les recherches historiques et géologiques

l’exploitation du cuivre en Séronais

Inventaire spéléologique

La tour castrale de Cadarcet (lieu dit Ponsic)

La tour maîtresse du Castrum d’Unjat

Le Castrum d’Alzen

La Forcia du Prat del Tour à Montels

Les mines de Montels

La démographie de Montagagne

Le Monastère de Carol à Baulou

La voie ferré devenue voie verte – de 1873 à nos jours

La commune de Montels

L’école publique

Travail de recherches sur le Séronais

APERÇU HISTORIQUE DE LA RÉGION, ORGANISATION, ADMINISTRATIVE ACTUELLE ASPECTS DIVERS DE LA RÉGION

LES MOULINS, LES FORGES CATALANES, LES FORGES DE VILLAGE, LA CHARBONNIERE, LA GUERRE DES DEMOISELLES, LE CANAL DE LA BASTIDE dit « LE COULANT DES MOULINS » LES MINES

 

PROJETS A LONG TERME

Projets divers en cours de discutions


La voie verte : lieu de sport et d’art      La voie verte : musée d’art en plein air

Ajout à notre semi marathon d’une note artistique :

«  Le semi-marathon de l’art »

Le point de départ de cette idée : en écho aux trophées remis aux vainqueurs de la course,  « Les artistes associés » élaboreront une œuvre majeure à thème libre de 2 mètres de hauteur sur un socle de 1 m² La création, sera offerte au Conseil Général afin d’être exposée en permanence à proximité de la voie verte A charge pour le Conseil Général de mettre à cet emplacement, un socle en béton de 1m² avec 4 boulons pour accueillir l’œuvre permanente qui sera le départ du « Musée en plein air ».

Développement de l’idée : main dans la main avec les sportifs du semi marathon, un semi marathon des artistes ou de l’art verrait le jour

Le concept : Permettre à des artistes inconnus, autodidactes et bénévoles, d’exposer gratuitement durant 1 an leur œuvre le long de la voie verte avec obligation de prendre une assurance à leur charge. (Futur musée en plein air).

La mise en place : «Les artistes associés » par voie de presse lancent un appel à candidature avec date butoir.

A la réception des inscriptions, la commission se réunit et choisit les 5 œuvres à exposées durant 1 an.

Les œuvres sélectionnés seront présentées et dévoilées le jour du semi marathon

Elles seront installées sur des socles prévus à cet effet le long de la voie verte, et placée ultérieurement

Les besoins :  – Mise en place de  socles en béton ou en pierre de 1m², situés à ht des villages traversés

La confection d’une plaquette avec le nom de l’artiste et une description de l’oeuvre – Le transport et l’installation des œuvres.

Annexe : Le semi marathon de l’art serait reconduit chaque année en parallèle au semi marathon sportif On pourrait imaginer qu’il perdure sur un quinquennat On pourrait imaginer que les œuvres soient plus nombreuses par la suite si la voie verte se prolongeait

On pourrait imaginer qu’un vote public ait lieu à l’issue de chaque année d’exposition L’œuvre plébiscitée serait alors achetée par le Conseil Général et ornerait les pourtours du conseil Général de Foix ou chaque année une commune différente

Ne pas oublier que le but final de ce projet devrait avoir activité de Foix à St Girons et donc il faudra annexer Foix rural, Durban (Ségalas), Castelnau Durban, Rimont, Lescure, Montjoie et St Girons

 

 Valorisation des vestiges miniers de Lina (Montels/Alzen)

Une partie du parcours de la course de Montels a été tracée en fonction des vestiges miniers à cheval sur les communes de Montels et Alzen. Les marcheurs, plus que les coureurs, pourront apercevoir des murs de soutènement, des cheminées, d’anciens bacs de décantation, etc.

Le but est dans un premier temps d’utiliser ce chemin pour les courses, mais surtout de l’ouvrir à un public plus large et, à moyen terme, de faire connaître cette ancienne mine en sécurisant l’accès et les alentours et en restaurant le patrimoine existant. Des équipes de spéléologues inspectent régulièrement les galeries souterraines. Et quelques personnes ont déjà travaillé sur ce projet.

 

Sensibilisation des promeneurs à leur environnement

Animation de la voie verte par une touche culturelle

Protéger sa flore

Répertorier les plantes et rédaction d’une plaquette